Qui sommes-nous ?

Nous sommes juifs, de gauche, principalement issus des mouvements de la jeunesse juive tels que l’Hachomer Hatzaïr ou l’Habonim Dror. Nous nous réunissons après avoir établi le constat d’une société française en crise face aux événements politico-sociétaux récents. Notre expérience militante acquise au sein de nos mouvements respectifs nous incite à continuer et à persévérer dans l’engagement politique que nous avons connu.

Les événements de ces derniers mois ne sont qu’une des composantes de l’ambiance de haine et d’intolérance ressentie en France récemment. Quand quelques extrémistes juifs polluent l’image et la volonté de la communauté, quand le Front National obtient 23% des intentions de vote, quand l’information médiatique cible les sentiments et non la raison, nous ne saurions nous permettre de rester spectateurs. Les raccourcis, généralisations et préjugés colportés sur telle ou telle communauté ne sauraient nous laisser indifférents. Par conséquent, nous souhaitons apporter une vision et une analyse de l’actualité différentes de celles proposées aujourd’hui. Nous ne souhaitons pas nous limiter à des thématiques proches de la communauté juive, mais aspirons à aborder tout problème sociétal pertinent. Nous entendons avant tout transmettre un message de tolérance, de dialogue et de vivre-ensemble. Cette ouverture d’esprit, d’idées et de valeurs se traduit également par notre composition ; nos membres sont liés par une volonté de discussion et de compréhension plus que par l’appartenance à une quelconque communauté. Ainsi, la collaboration avec d’autres organismes est un élément garant de notre pluralité et essentielle pour la réalisation de nos actions.
Nous nous fixons plusieurs objectifs :

– Emettre une information claire, analysée et plurielle via une plate-forme à établir,
– Apporter une réaction rapide mais réfléchie aux événements d’actualité politique par le biais d’actions militantes et de rencontres avec des personnalités de la vie publique,
– Institutionnaliser un rapprochement par le dialogue entre les jeunesses juive et arabe.

L’équipe