12304302_10208457430342023_3669827364120963091_o

Rencontres

Rencontre avec Ofer Bronchtein, engagé pour la paix

Le 2 décembre dernier, Saut Jeune a eu le plaisir de recevoir Ofer Bronstein, membre de la délégation israélienne aux Accords d’Oslo de 1993.

Dans l’intimité d’un appartement, nous avons parlé avec Ofer de l’évolution du conflit israélo-palestinien. En nous exposant la situation  de la politique et de la société israélienne avec une véracité critique qui se fait de plus en plus rare de nos jours, le conseiller de Rabin nous a rapporté une autre vision du conflit et de son histoire:

_ Les accords d’Oslo avaient surtout une gigantesque valeur symbolique, apportant une vague d’acceptation d’Israël dans les pays arabes de la région. Cependant dans les effets, ils n’ont pas instaurés de réelles avancées dans la création d’un état palestinien exceptés la création des zones A, B et C dans les territoires occupés.

_L’utilisation politique de la droite des questions de sécurité malgré la supériorité militaire du pays dans la région, surtout actuellement. La priorité sécuritaire laisse les problèmes économiques et sociaux de côté, pourtant assez sérieux pour faire d’Israël un des pays les plus pauvres de l’OCDE.

Accompagnant ces notions de détails historiques, de portraits d’habitants du pays et des victimes du conflits, Ofer nous a également rappelé la nécessité d’aborder la situation avec du recul. Les urgences écologiques s’accentuent dans la région, ce qui causera à moyen terme des catastrophes comme ce fait alarmant qu’à souligné notre invité: selon les estimations, Gaza n’aura plus d’eau potable dans 5 ans à cause de la hausse des températures.

Nous avons terminé la rencontre par un dialogue ouvert avec Ofer, durant laquelle nous avons évoqué à quel point le conflit influait sur l’enfermement communautaire en France et avait crée une sorte de mécanisme de défense dans la communauté juive, aujourd’hui majoritairement fermée au débat. Par le dialogue, par l’information, beaucoup d’entre nous ont eu la possibilité d’aborder le conflit sous un autre angle.

Nous tenons à remercier Ofer Bronstein pour ses éclaircissements et son ouverture d’esprit, toujours tourné vers la paix, malgré les complications des dernières années, autant en France qu’en Israël.